Vous êtes ici : Accueil > RETOUR SUR LA DERNIERE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

Formulaire de recherche

Services municipaux

Vivre dans la commune

Marchés publics

RETOUR SUR LA DERNIERE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

RETOUR SUR LA DERNIERE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 SEPTEMBRE 2019
 
Les principaux points évoqués lors de la réunion du Conseil Municipal du 12 septembre 2019 étaient les suivants :
 
Actualisation du Plan Communal de Sauvegarde : Créée par la loi du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile, le plan communal de sauvegarde (PCS) est un outil opérationnel de gestion de crise qui doit permettre aux maires d'affronter une situation exceptionnelle sur le territoire communal (tempête, canicule, accident, inondation, catastrophe naturelle, ...) impliquant des mesures de sauvegarde de la population. Le PCS est obligatoire dans les communes situées dans le périmètre d'un plan particulier d'intervention (PPI nucléaire ou technologique) ou d'un plan de prévention du risque d'inondation, ce qui est le cas de la commune de Prigonrieux. Le PCS doit être complété d'un DICRIM (document d'information communal sur les risques majeurs), support d'information à l'usage des habitants. Il présente les risques majeurs identifiés sur le territoire de la commune et précise comment la population serait alertée en situation de crise et quelles sont les consignes de sécurité qu'elle devrait alors appliquer. Ces documents existent depuis 2010 mais doivent faire l’objet d’actualisations mineures. Ces supports seront prochainement disponibles sur le site de la Ville et à l’accueil de l’Hôtel de Ville.
 
Adoption Motion de l’Union des Maires de la Dordogne concernant le projet de réorganisation des services des Finances Publiques : L’Union des Maires de la Dordogne (UDM24) a alerté les élus du département concernant le projet de réorganisation des services des Finances Publiques qui propose la fermeture, en Dordogne, de douze trésoreries sur les dix-sept restant à ce jour, dont celle de La Force, et l’établissement, à la place, de cinq structures territoriales sous l’appellation de Services de Gestion Comptable. Une motion a été adoptée par l’UDM24 et suivie par le Conseil Municipal qui craint une détérioration du service rendu aux collectivités territoriales, la perte d’un nouveau service public de proximité et le risque pour les communes de devoir assumer une dépense supplémentaire à l’avenir pour le financement des futures Maisons France Service et du personnel d’accueil à prévoir dans ces nouvelles structures.
 
Déclassement d’un bien relevant du domaine public communal rue Albert Camus : Le Conseil Municipal a donné un accord de principe au déclassement d’une portion de voie publique rue Albert Camus afin de l’intégrer au domaine privé de la Commune. Cette formalité permettrait de répondre à la demande d’un riverain d’achat de ce terrain afin de pouvoir contourner leur maison d’habitation principale et de sécuriser l’entrée de leur propriété. Une enquête publique sera lancée préalablement. Le dossier sera consultable à l’Hôtel de Ville sur la durée de l’enquête et un registre sera mis à disposition des administrés qui souhaiteraient formuler des observations à l’attention du Commissaire-Enquêteur chargé de ce dossier.
 
Le compte-rendu est consultable dans son intégralité en cliquant sur ce lien.


 

Publié le Vendredi 20 Septembre 2019 à 14:43:00

Retour à la liste