Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Zéro pesticide

Formulaire de recherche

Services municipaux

Vivre dans la commune

Marchés publics

CHARTE ZÉRO PESTICIDE

O PHYTO

Depuis le 1er janvier 2017, il est interdit pour les collectivités publiques d'utiliser des produits phytosanitaires et pesticides sur le domaine public.

Les élus et les agents du service technique de la Ville se sont inscrits dans cette démarche depuis quelques années déjà comme plus de 220 communes du département de la Dordogne.

 

En effet, dès 2011 le Conseil Départemental a engagé un partenariat avec les collectivités locales souhaitant réduire l'utilisation des produits chimiques, la CHARTE 0 PESTICIDE.

La municipalité a donc signé cette charte en 2016.

Adhérer à cette démarche oblige à la formation du personnel, à respecter la règlementation en vigueur, à élaborer un projet d'amélioration et renoncer à l'usage de pesticides.

Cet engagement peut être aidé par l'obtention de subventions pour l'achat de matériel, d'assistance technique, par la mise à disposition d'outils de communication de la part du Conseil Départemental.

A partir du 1er janvier 2019, l'interdiction d'utilisation des produits chimiques phytosanitaires sera étendue aux particuliers.

De manière à conforter notre volonté de protéger l'environnement, de ne plus exposer les agents et les citoyens aux dangers des produits chimiques, le cimetière va être engazonné. Cette opération a pour intérêt de réintroduire la nature en ville, la faune, la flore, de préserver la biodiversité et de recréer un environnement calme propice au recueillement, de ne plus perturber les visites par les interdictions temporaires durant les périodes de traitement des allées du cimetière.

Les herbes choisies permettront un accès plus facile aux personnes en fauteuil roulant et une faible fréquence de tonte grâce à une pousse "horizontale", ce qui renforcera aussi la tenue du sol.
Ces herbes seront semées sur les cailloux qui enrobent les allées, ce qui favorisera un drainage naturel et évitera les boues.

Le cimetière deviendra un espace paysagé dans le plus grand respect des défunts.